Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2012

Concours photo : Geograffic

Je participe au concours de photos de Street Art de la Médiathèque José Cabanis avec trois photos de tag :

1 - Un tag coloré et poétique, avenue du Professeur J. Ducuing :


2 - Un tag qui n'existe plus, une très belle performance qui témoigne de la ville en mouvement, rue de Bourrassol à l'ancien emplacement de l'école de danse Paturet : 

3 - Et enfin, un tag subversif, ce qui est le propre du tag, à consommer avec modération : boulevard des recollets.
J'ai dû indiquer aux organisateurs du concours les emplacements de ces tags. Leur souhait est d'établir une "géograffic" de Toulouse.
Mais je ne trouve pas que cela soit une très bonne idée. J'ai bien peur que cela ne signe l'arrêt de mort de ces tags qui risquent d'être détruits soit par les autorités (puisqu'ils sont interdits), soit par des jaloux, moins sensibles à l'art qu'à leur marquage de territoire.
Je me suis bien gardée de dire où sont les tags que j'ai pris en photo d…

Street Art

"J'étais comme tous les hommes, amoureux de mon nom, et je l'écrivais partout, ainsi qu'ont coutume de le faire les gens sans éducation."

J.W. Goethe, Poésie et vérité, 1811.
(cité dans le documentaire "Bomb it" de Jon Reiss)



Miss Tic est à Toulouse

Celle que j’ai si souvent croisée sur les murs de la Capitale s’expose du 17 au 29 avril 2012 à la Médiathèque José Cabanis.
Miss Tic est une artiste majeure, aux côtés de Ben Vautier ou d’Ernest Pignon Ernest, de cet art des rues qui s’invite sans prétention dans notre quotidien.
La performance de ses œuvres tient pour beaucoup à leur inscription dans l'espace urbain. Partie intégrante de l’œuvre, le choix de l’emplacement et du support, en fournissant mise en contexte, matière, texture et couleurs confère à chaque pochoir sa tonalité particulière, sa mise en histoire.
Les personnages Miss Tic habitent ainsi les murs de Paris, interpellent et séduisent avec leurs jeux de mots existentiels et leur féminité conquérante.

J’aime bien « Le mur a un grain et moi aussi. » et « Il fait un temps de chienne. »

Bien sûr, vous pouvez retrouver ces œuvres en faisant une recherche sur Google mais ne passez pas à côté des tirages taille réelle des détournements-hommages de Miss Tic à la peinture c…