Accéder au contenu principal

L'oeuvre et moi


L’exposition « Ma vie avec toi », du 15 janvier au 28 février à Toulouse, est une initiative originale de la Fondation Ecureuil pour l’Art Contemporain, qui interroge le regard du spectateur.
Le principe est simple. Chacun peut apporter une œuvre d’art contemporain qui lui appartient, « une œuvre qui vous accompagne dans la vie » en expliquant, via un support libre, sa relation à cette œuvre. Les rendez-vous sont prévus tout au long de la période ce qui permet d’enrichir par des accrochages réguliers cette exposition en devenir.

Par cette démarche, la Fondation Ecureuil témoigne d’une grande force de l’art contemporain. Souvent décrit comme hermétique, verbeux ou trop conceptuel, l’art contemporain produit pourtant des œuvres avec lesquelles nous avons un rapport direct voire intime qui se passe de l’analyse. Figuratives ou non, elles nous sont parfois proches comme une seconde peau. Ce dont témoignent tous les participants.

« C’est une image vide, lente et bleue. Depuis vingt ans ce vide me remplit. »

« Je ne t’ai pas acheté pour ce que tu es mais pour cette vibration dans mon regard. »

Cette exposition met l’œuvre et le spectateur côte à côte quand habituellement les deux se font face. Généralement, on parle de la démarche, de la personnalité et de la vie de l’artiste mais ici, ce n’est pas le regard de l’artiste qui éclaire l’œuvre, mais plutôt l’expérience personnelle qu’en fait celui qui regarde. 
L'œuvre d’art est une rencontre entre la démarche d’un artiste et la propre histoire d'un spectateur ou d'un collectionneur sans qui l’Art ne serait pas. L’œuvre est propriété intellectuelle de l’artiste et réappropriation par le spectateur. 
Nombre des participants mentionnent la place qu’ils ont donnée à leur tableau dans leur lieu de vie. Il y a ceux qui l’installent dans la cuisine où l’œuvre « prend souvent du gras » ou au beau milieu du salon pour qu’aucun visiteur ne puisse y échapper ou au contraire, dans un espace en retrait pour s’offrir un moment de contemplation. Ils ont choisi de croiser leur œuvre au quotidien.

C’est le moment d’aller Place du Capitole pour découvrir cette exposition sociologique qui permet de mieux comprendre le rapport des gens à l’Art et d’imaginer la vie des œuvres en dehors des galeries et des musées.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les monochromes de Fred Manenc

Peintre permanent de la Galerie Alain Daudet à Toulouse et exposé du 6 au 15 septembre derniers, Fred Manenc s’inscrit dans le travail précurseur de Pierre Soulages et de ses monochromes noirs, tout en élargissant la réflexion sur d’autres couleurs : blanc, bleu, orange ou or.
La couleur occupe tout l’espace de la toile et la matière peinte est épaisse, tirée avec un large pinceau ou raclée.

Une œuvre réduite à sa plus simple expression
Ce qui est remarquable dans ces peintures c’est que tout est lié au matériau de l’œuvre. On peut parler d’« œuvre-matière ».
La peinture, l’instrument et même le support sont les uniques vecteurs de représentation. L’empreinte du pinceau ou du racloir trace des lignes horizontales ou obliques. Le support délimite des formes. L’épaisseur de la peinture détermine des reliefs.


Reflets de lumière dans un miroir de peinture à l'huile
L’autre particularité de ces peintures c’est que la lumière n’y est pas figée, fixée une fois pour toutes sur la toile. Elle …

Petit marché au Salon de l'Art contemporain 2017

Je vous propose de faire le tour de ma galerie virtuelle suite au Salon de l'Art contemporain qui s'est tenu àToulouse du 24 au 26 février 2017. J'avoue être restée de marbre devant les peintures du réel sans âme et le Nouveau réalisme/Pop art quasi pompier. J'ai plutôt misée sur l’abstraction et la matière.
ABSTRACTION

Marie MIRAMONT
A grands coups de pinceau noir, l'artiste trace ses formes d'un geste calligraphique dont seuls les bords de la feuille de papier semblent limiter l'énergie. 











Art by ENITRAM Des effets à la Jackson Pollock mais, dans la mêlée des jets de couleurs, des agencements quasi mathématiques pour une peinture vibrante et harmonieuse. 


TABLEAUX-MATIÈRE
Guillaume ALLEMAND
Une variation autour de l’os qui renvoie aux sociétés premières de l'âge de l'Os et de la Pierre. Une construction de tableaux-cercueils qui au-delà des effets plastiques d'accumulation et de captation de la lumière interroge sur la mort et la régénération. Dans ce…

Angelo Bellini a Toulouse

Peinture
A découvrir du 23 septembre au 23 octobre 2010 à la Galerie Alain Daudet, les paysages époustouflants du peintre italien Angelo Bellini.